2

Le mot emphase (venant du grec) a deux significations. Le lemme du dictionnaire en ligne wiktionnaire dit :

  1. Affectation pompeuse dans les paroles, dans le débit, dans la mimique et dans les gestes. Enflure, manière de faire l’important devant l’auditoire, de gonfler son discours avec des mots ronflants.

Le dîner fut médiocre et la conversation impatientante. C’est la table d’un mauvais livre, pensait Julien. Tous les plus grands sujets des pensées des hommes y sont fièrement abordés. Écoute-t-on trois minutes, on se demande ce qui l’emporte, de l’emphase du parleur ou de son abominable ignorance. — (Stendhal, Le Rouge et le Noir, 1830)

Après les salutations, où brilla dans toute son emphase la civilité provinciale, le fauteuil de la présidence fut occupé par celui des assistants que son titre semblait y appeler. — (Julie de Quérangal, Philippe de Morvelle, Revue des Deux Mondes, T.2,4, 1833)

Il n’y a pourtant pas là la moindre emphase, on ne te donne pas du génie, on s’adresse à ton cœur. — (Honoré de Balzac, Modeste Mignon, 1844 ; p. 163 de l’éd. Houssiaux de 1855)

Cornudet, en l’écoutant, gardait un sourire approbateur et bienveillant d’apôtre ; de même un prêtre entend un dévot louer Dieu, car les démocrates à longue barbe ont le monopole du patriotisme comme les hommes en soutane ont celui de la religion. Il parla à son tour d’un ton doctrinaire, avec l’emphase apprise dans les proclamations qu’on collait chaque jour aux murs, et il finit par un morceau d’éloquence où il étrillait magistralement cette « crapule de Badinguet ». — (Maupassant, Boule de Suif , 1880)

  1. Mise en relief d'un des constituants de la phrase par l'intonation ou par l'ordre des mots.

Cependant on n'y voit pas d'exemples d'emploi de la seconde signification. Peut-on conclure que cette dernière n'est pas assez répandue ?

Peut-on employer « emphase » couramment comme synonyme d'« accent » dans le contexte de la phrase ci-dessous ?

Mes activités de recherche sont décrites au Chapitre 3 ; pour veiller à sa clarté, les détails techniques ont été portés jusqu'à un certain niveau uniquement, l’accent étant mis sur les idées maîtresses de mon savoir-faire en recherche.

Mes activités de recherche sont décrites au Chapitre 3 ; pour veiller à sa clarté, les détails techniques ont été portés jusqu'à un certain niveau uniquement, l’emphase étant mise sur les idées maîtresses de mon savoir-faire en recherche.

2

Premièrement on ne « met » pas d'emphase dans le sens courant du terme ou dans le cadre de la figure de rhétorique, on parle, déclame avec/sans emphase ou on constate qu'il y a emphase, tels que l'illustrent les exemples présentés. Deuxièmement de manière très littérale une figure qui consiste en la « mise en relief d'un des constituants de la phrase par l'intonation ou par l'ordre des mots » ne serait pas à mon avis intelligiblement « mise », elle serait employée ; c'est par extension qu'on a les emplois en linguistique comme dans coefficient emphase, transformation d'emphase (TLFi). Troisièmement dans la phrase donnée en exemple on ne remarque pas d'affection pompeuse et donc le sens ne convient pas, indépendamment de la formulation. Quatrièmement, si la phrase, faisant référence à l'idée d'importance, avait été en anglais formulée selon le modèle to place or to lay or to put emphasis on something alors on traduirait par mettre l'accent sur qqc. mais avec le constat du degré on parlerait plutôt probablement de l'importance ; sauf qu'il n'y a aucun lien entre cette importance et l'emphase en français, alors que c'est avec le sens d'emphasis en anglais qu'elle est reliée. Enfin on a plusieurs autres choix afin d'éviter le calque de l'anglais mettre de l'emphase sur dont mettre l'accent sur, insister sur, mettre en relief, souligner, faire ressortir, attirer l'attention sur, mettre en évidence (BDL).

1

1/ Non, le manque d'exemple ne signifie pas que le terme soit peu usité.

2/ « Accent » est un synonyme assez exact de « emphase », ce que l'on peut vérifier au DES et les deux mots sont plus ou moins interchangeables mais dans certain cas seulement.

Dans le présent cas il me semble que « accent » soit le seul terme qui convienne ; « emphase » est utilisé pour des termes particuliers dans le texte, pas pour un aspect donné du texte dans son ensemble.

(TLFi) Mettre l'accent sur, faire porter l'accent sur... Mettre en relief, faire ressortir, insister sur tel aspect partic.

  • « Il n'y est pas arrivé ! » dit-il avec emphase. pas « accent » dans ce cas-ci
  • Il voulait mettre l'accent sur la nécessité d'aller vite.

3/ Il est préférable de dire « la description des détails techniques a été portée jusqu'à un certain niveau seulement ». S'il s'agit d'une restriction sur le nombre des détails il vaut mieux dire « le nombre des détails techniques a été limité à un minimum ».

Your Answer

By clicking “Post Your Answer”, you agree to our terms of service, privacy policy and cookie policy

Not the answer you're looking for? Browse other questions tagged or ask your own question.