2

J’ai consulté plusieurs dictionnaires et aucun en fait mention. Par ailleurs, l’Académie de la langue française recommande peu l’emploi de « fantasmer sur », d’où mon effort pour trouver une tournure qui réponde au bon usage. J’hésite entre « avoir des fantasmes envers son enseignant », « avoir des fantasmes sur son enseignant » et « avoir des fantasmes pour son enseignant. » Quelle règle dicte l’usage de l’une ou l’autre des prépositions? Merci.

*On dit bien « Il éprouve des désirs pour sa conjointe ». J’aurais donc tendance à m’inspirer de cette formulation pour écrire la phrase en question.

  • Plus que l'académie française, je me demande si l'éducation nationale trouve que fantasmer sur un enseignant est recommandable... – Greg Aug 25 at 19:35
  • 1
    Plus sérieusement : on dirait plutôt "éprouver du désir pour quelqu'un ". – Greg Aug 25 at 19:36
  • Merci Greg pour tes renseignements. – user25220 Aug 25 at 20:46
  • 3
    Est-ce qu'on dit vraiment il éprouve des désirs pour sa conjointe ? Je ne l'ai jamais entendu et google ne trouve aucune occurence, même en retirant conjointe. Ce qui passe mieux serait: il éprouve du désir pour sa conjointe. – jlliagre Aug 25 at 21:44
4

La forme correcte est "avoir des fantasmes SUR quelqu'un":

Il a des fantasmes sur son enseignant.

... ou encore "fantasmer SUR quelqu'un":

Il fantasme sur son enseignant.

| improve this answer | |
-1

Ni « envers » ni « pour » ne conviennent mais comme cela a été dit dans une autre réponse, « sur » est une préposition appropriée ; on peut trouver maints exemples sur cette page.

L'usage d'une proposition est une bonne chose, pratique et sûre lorsqu'un usage est bien établi mais une locution ou une courte subordonnée à le mérite, lorsqu'elle est bien tournée, d'ajouter de la substance ; voilà un cas où ce principe trouve une application fructueuse.

  • Il a des phantasmes dans lesquels domine (la personne de) son enseignant

  •                                  hantés par son enseignant

  •                                  peuplés essentiellement par son enseignant

  •                                  dont le caratère central est son enseignant

Fournir d'autres possibilités propres à exprimer des notions plus intéressantes encore n'est qu'une question d'imagination.

| improve this answer | |

Your Answer

By clicking “Post Your Answer”, you agree to our terms of service, privacy policy and cookie policy