3

Bonjour,

Malaparte, c'est bien savoureux, mais c'est du journalisme, en grand, en très grand.

Est-ce que la locution en grand / en très grand fait référence au style de Malaparte ? Dans ce cas, pourquoi en grand et non du grand ?

3
  • CNRTL + en grand Dans des proportions considérables, sur un vaste plan. Travailler en grand. Il fit l'usure en grand (Balzac, E. Grandet,1834, p. 232).On a fait, il y a quelques années, du népotisme en grand (Reybaud, J. Paturot,1842, p. 387).
    – Lambie
    Oct 26 at 17:27
  • 1
    Merci pour votre commentaire, Lambie. À mon humble avis, pourtant, il me semble que l'interpétation faite par @jiliagre est plus juste !
    – ovide
    Oct 26 at 18:10
  • 1
    @ovide They're not at odds; Lambie's given the general meaning of the term and jlliagre's explained its usage in this instance.
    – Luke Sawczak
    Oct 26 at 22:16
5

Du grand, du très grand serait élogieux et traduirait l'excellence.

En grand, en très grand l'est beaucoup moins. La formule est mitigée et évoque plus la taille, le volume de l'œuvre, sa limitation à une approche journalistique excluant des qualités plus littéraires.

2
  • 3
    Quite the witticism then...
    – Luke Sawczak
    Oct 26 at 3:13
  • 1
    @LukeSawczak Oui, il y a une bonne dose d'ironie dans cette formule, un compliment qui fait mal...
    – jlliagre
    Oct 26 at 21:17

Your Answer

By clicking “Post Your Answer”, you agree to our terms of service, privacy policy and cookie policy

Not the answer you're looking for? Browse other questions tagged or ask your own question.