5

"...comme nous devrons y goûter devant les romains, autant faire un bon potage."

I don't really understand that grammatically. I interpret the sentence to mean something to the effect of "Since we'll have to eat this in front of the Romans, may as well make a good soup." But really not sure about that autant faire at all.

  • Translation: "Since we'll have to taste it in front of the Romans, best make a good soup." – Graffito Jan 1 '16 at 23:45
  • I wonder if it's a colloquial version of autant que faire se peut? – rolfedh Jan 2 '16 at 2:02
  • @rolfedh No, “autant que faire se peut” is a completely different, archaic, construction. It's an idiom, otherwise the way to say it in modern French would be “autant qu'on peut le faire”. – Gilles 'SO nous est hostile' Jan 2 '16 at 8:13
  • Did you read that in an Asterix book ? I'm fairly certain this "potage" is a fake magic potion... – Nico Jan 4 '16 at 12:46
  • Yes, you're right! But of course I knew that. :) – temporary_user_name Jan 4 '16 at 19:54
4

C'est un idiome, et tu l'as interprété correctement. La construction anglaise est parallèle, en fait : c'est une comparaison à laquelle il manque le point de comparaison, et le sujet peut être omis lorsqu'il est impersonnel ou évident. En français, quand on omet le sujet, le verbe est à l'infinitif. On peut aussi avoir un verbe conjugué au subjonctif.

Autant que nous fassions un bon potage.

Le Trésor de la langue française (autant I.A.3) l'explique comme la locution autant vaut (« autant vaut X que Y ») dans laquelle on omet la proposition comparative et le verbe valoir. En fait les deux sont presque tout le temps omis.

Autant [vaut] faire un bon potage [qu'un mauvais].
Autant [vaut-il] que nous fassions un bon potage [qu'un mauvais].

La locution « mieux vaut … » ou « il vaut mieux » est plus courante et a à peu près le même sens, mais en plus fort (« autant vaut … » signifie en fait « … est un peu mieux »). Après mieux, on n'omet pas le verbe valoir.

Il vaut mieux que nous fassions un bon potage, puisque nous devrons y goûter.
Mieux vaut faire un bon potage, puisqu'on devra y goûter.

1

It means "... we might as well ..."

So: "...comme nous devrons y goûter devant les romains, autant faire un bon potage."

"... since we have to taste it in front of the Romans we might as well make it a good soup."

Your Answer

By clicking “Post Your Answer”, you agree to our terms of service, privacy policy and cookie policy

Not the answer you're looking for? Browse other questions tagged or ask your own question.